Formations

Présentation et parcours des formateurs:

Adèle Berard :

Originaire de Forbach (Moselle), la soprano Adèle Bérard débute par le violoncelle à l’âge de 8 ans. En 2012, elle obtient le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicienne à l’École Supérieure de Musique et de Danse Nord-de-France (Lille) et participe la même année à l’Orchestre Français des Jeunes au Grand Théâtre de Provence.

Passionnée par le chant, elle développe sa pratique vocale avec la soprano
Nobuko Takahashi, la mezzo-soprano Gabrielle Charles et se perfectionne grâce aux conseils de Sophie Hervé, Valérie Philippin et Daniel Ottevaere.
Elle s’est formée à la scène auprès du baryton et metteur en scène Bernard Deletré à l’Atelier Lyrique d’Hellemmes dans le Nord de la France. Depuis 2015, elle incarne entre autres les rôles de Clairette dans La Fille de Madame Angot de C. Lecocq, Aloès dans L’Étoile de E. Chabrier, Hélène dans Véronique de A. Messager et Pamina dans Die Zauberflöte de W.-A. Mozart. Dans un autre répertoire, elle chante la partie de soprano solo dans le Gloria RV589 de A. Vivaldi sous la direction de Lucie Leguay.

En parallèle, elle poursuit des études universitaires et sort majore du concours de l’Agrégation de musique en 2016.


En 2017, elle fonde avec la pianiste Laura Lazayres un duo piano-chant, le Duo Béla. Ensemble, elles explorent le répertoire pour voix et piano et l’intègre à un spectacle qu’elles veulent accessibles à tous les publics.
Depuis quelques années, elle s’attache à défendre et à promouvoir la musique des compositeurs et compositrices d’aujourd’hui et collabore ainsi à la création d’œuvres musicales, telle que Silence et cri de Jean-Yves Bosseur.
Elle fait également partie de plusieurs ensembles vocaux professionnels dont le chœur de l’Opéra de Lille, l’ensemble franco-allemand Les Lumières ainsi que l’ensemble ZENE dévolu à la musique ancienne.

J’ai été sollicitée par Prélude pour initier, par petit groupe, un travail de technique vocale de manière individuelle et collective. L’idée est que chaque chanteur et chaque chanteuse puisse développer quelques outils qui lui sont propres (posture corporelle, exercices de souffle, explications anatomiques, etc…), se mette à la recherche d’un confort vocal et corporel individuel et retrouve ses repères dans le collectif pour servir la musique interprétée.

Vie associative

La vie associative de Prélude : vue par DOMINIQUE MANS Alto. La Chorale Prélude :  dirigée par Maéva Gadreau.  Son répertoire est varié et […]